HELENA DELAND: Authenticité et talent à l’état pur

 Helena Deland : auteure-compositrice-interprète montréalaise.

Comment est-ce que je peux bien t’expliquer ça?

Un gros coup de cœur? Un sentiment de bien-être? De la nostalgie de moments que je n’ai même pas vécus?

C’est sans aucune gêne que je t’avoue que son premier EP, Drawing Room, paru en 2016, fait fièrement parti de ma playlist « favoris » depuis un moment déjà. Ses compositions au son folk/pop sincère ainsi que ses collaborations avec Men I Trust et CRi m’ont tout de suite rendue folle dingue de sa voix cristalline et singulière.

En novembre 2017, on me propose une entrevue avec elle pour discuter de son tout nouveau projet, mais surtout de la parution d’un tout nouveau single. À trois jours de la parution de sa chanson et, par le fait même, de l’article, méga plot twist : elle signe un contrat avec un label étant situé chez nos voisins du sud.

« On me parle de travailler avec un label aux États-Unis », m’avoue-t-elle. « C’est en mode showcase encore, c’est en mode vendre le projet. C’est stressant, mais ça fait partie de la game ».

C’est donc avec beaucoup d’ambition et sous l’égide de la nouvelle boîte de production Luminelle Records, projet du populaire blogue musical Gorilla VS Bear, qu’Helena débute l’année 2018.

Si le projet de signer un contrat aux États-Unis semble approcher à grands pas lors de notre entretien, cette opportunité tire d’un évènement assez cocasse :

« Y’a une toune d’Helena qui s’est ramassée sur Soundcloud qui était publique, mais qui devait être privée », m’indique Anne-Julie St-Laurent, relationniste de presse de la chanteuse. « [Gorilla VS Bear] a fait un article là-dessus et on leur a dit qu’il devrait l’enlever, parce qu’on était vraiment pas prêts pour ça! Mais finalement, le gars était “aaah je me pars un label, si vous voulez, ça m’intéresse d’avoir Helena!C’est un bel adon! »

Projet prometteur

C’est donc le 16 janvier dernier qu’Helena nous présentait finalement There are a Thousand:  

« [La chanson] parle d’un sentiment de perplexité par rapport à mon identité dans celle de tout le monde, mon impression que je sais pas du tout où je m’en vais, un peu le sentiment d’être perdue. J’ai composé cette chanson-là y’a vraiment longtemps », m’explique l’artiste. « Je l’ai composée avant de savoir que j’allais faire de la musique de ma vie. Ça fait cinq ans, et c’est à une époque où j’allais pas à l’école, où je savais pas encore ce que j’avais vraiment envie de faire. »

Sur cette pièce, l’artiste nous partage en douceur ses états d’âme, sur un fond musical aux sons riches et au beat de drum rappelant la pièce Out on The Weekend de Neil Young : c’est Helena elle-même qui me l’a fait remarquer, m’indiquant qu’elle n’a pas peur de s’inspirer très évidemment de choses qu’elle aime pour créer.

Cela ne l’empêche toutefois pas de présenter des concepts qui sortent de l’ordinaire. There are a Thousand est en fait le premier extrait d’un projet bien spécial : From the Series of Songs « Altogether Unaccompanied » Vol. I & II. S’éloignant du EP traditionnel, l’auteure-compositrice-interprète a décidé de présenter le 2 mars prochain deux mini-compilations aux ambiances distinctes.

« C’est une série de chansons qu’on va sortir en single  », m’explique Helena. « En fait, ce qu’on a fait, c’est qu’on a enregistré une dizaine de chansons et à la fin de ce processus-là, on a pris la décision commune de pas le sortir comme un ensemble. Les chansons n’ont pas une continuité super logique, y’a pas vraiment de fil conducteur, donc a choisi de les sortir une à une. Deux par deux en fait ».

L’artiste me confie d’ailleurs ceci : « Je pense que pour sortir un album, ça prend beaucoup de cohérence pis beaucoup d’assurance aussi. Je suis très confiante par rapport aux chansons que j’ai, mais je les vois pas encore comme un tout. Ça viendra, mais c’est pas encore arrivé ».

Malgré le fait qu’elle ne se sente pas prête à sortir un album en soi, Helena a fait beaucoup de chemin depuis Drawing Room, ce qui distingue majoritairement ses deux projets : « Le temps qu’on a mis à maturer les chansons fait la différence. Je veux dire, dans les compositions elles-mêmes, la collaboration est beaucoup plus organique. Le premier EP c’était plus du back and forth avec Jesse [Mac Cormack], on passait pas tant de temps que ça ensemble en studio. C’était vraiment plus chacun de son bord et on se rejoignait. Tandis que là, j’ai l’impression que c’est un projet beaucoup plus cohérent. J’ai pris de la confiance. Je pense que ça parait dans l’interprétation ».

Question de nous teaser juste assez avant la parution du projet, Helena a d’ailleurs fait paraître, le 15 février dernier, le premier extrait du Vol. II, Take It All, où on nous présente une ambiance tout à fait différente que celle projetée par There Are a Thousand. Sous un rythme plus lent et un son feutré, la chanson se fait plus « nocturne ».

Conquérir l’international

Signer avec Luminelle Records ne pouvait pas mieux tomber pour Helena Deland, m’ayant avoué en novembre qu’elle ne voulait définitivement pas se concentrer uniquement sur le marché québécois.

« Le marché américain est beaucoup plus gros que le marché anglophone au Québec. C’est d’élargir les possibilités, d’étendre les possibles collaborations et les rencontres. Tu sais, le monde de la musique étonnamment est vraiment petit. C’est vraiment le fun à constater, quand tu t’incrustes dans un genre, tu finis par rencontrer ben du monde qui performe à merveille. Donc même si on parle de potentielle carrière internationale, y’a beaucoup de trucs qui résident dans le contact personnel. »

L’artiste avait d’ailleurs eu la chance de performer en terre européenne ainsi qu’aux États-Unis au courant de l’année 2017, tout juste avant de signer le contrat. Disons que les choses n’ont que continué à bien s’enligner pour l’artiste!

From the Series of Songs « Altogether Unaccompanied » Vol. I & II paraîtra donc le 2 mars prochain, autant sur vinyle que sur cassette. D’ici ce temps, ne manquez pas la chance de voir performer Helena en spectacle!


02/16 — Drummondville, QC @ Maison des Arts #
02/17 — Sherbrooke, QC @ Théâtre Granada #
02/18 — St-Eustache, QC @ Le Zénith #
02/20 – Laval, QC @ Salle André-Mathieu #
02/21 – St-Jérôme, QC @ Théâtre Gilles-Vigneault #
02/22 — Gatineau, QC @ Théâtre du Musée Canadien d’Histoire #
02/23 — Québec, QC @ Impérial de Quebec #
02/24 — St-Hyacinthe, QC @ Centre des Arts Juliette Lassonde #
03/02 — Montreal, QC @ Sala Rossa [LANCEMENT]
03/03 – Toronto, ON @ Smiling Buddha [LANCEMENT]
03/13-17 – Austin, TX @ SXSW
# = avec les Barr Brothers