Le Salon du livre de Montréal 2018 : concilier l’authenticité et la nouveauté

(Crédit photo: Julie Nguyen : À partir de la gauche : Gilda Routy (présidente du conseil d’administration du SLM), Samuel Champagne (invité d’honneur du SLM 2018), Martine Delvaux (invitée d’honneur du SLM 2018), Joséphine Bacon (invitée d’honneur du SLM 2018), Heather O’Neill (invitée d’honneur du SLM 2018) et Olivier Gougeon (directeur général du SLM)) 

Cette année, l’organisation du Salon du livre de Montréal a été confiée à une toute nouvelle équipe, sous la direction générale de Olivier Gougeon. En effet, c’est au Goethe Institut à Montréal que s’est déroulé le dévoilement officiel de la programmation 2018 du SLM, où la nouvelle équipe a été présentée. Le mot de bienvenue est donné par les directrices du Goethe Institut – l’institut culturel de la République fédérale d’Allemagne – annonçant l’une des nouveautés du Salon du livre cette année : le développement d’un volet international. La littérature allemande sera donc présente à cette édition du SLM, donnant lieu à une nouvelle collaboration, puisque le Canada fera également partie de la programmation du prochain Frankfurt Book Fair, le plus grand rassemblement de lecteurs au monde ayant lieu dans cette ville. La littérature anglophone aura aussi une présence plus significative au Salon, pour une édition qui se veut représentative de la diversité qu’on retrouve au Québec.

Le SLM s’est également donné le mandat d’améliorer l’accessibilité à son événement par l’addition de plusieurs forfaits et services. Parmi ces nouveautés, on compte l’ajout d’un passeport valide pour toute la durée de l’exposition au coût d’une entrée d’un jour, la présence d’une équipe de bénévoles qui pourront guider les visiteurs et finalement, l’accès gratuit au site le soir de l’inauguration.

De plus, le Salon souhaite se rapprocher des jeunes lecteurs. Comme il accueille plus de 18 000 écoliers chaque année, des trousses scolaires ont été conçues pour les enseignants, afin de les aider à organiser leur visite. Une telle fonctionnalité pour les visiteurs réguliers (un carnet du visiteur) est aussi disponible à partir du site Web de l’événement.

Ensuite, c’est en primeur que le lauréat du prix Fleury-Mesplet est décerné à l’organisme La lecture en cadeau, soutenue par le SLM, pour sa contribution au progrès de l’édition au Québec, par sa noble mission qui consiste à : « offrir des livres neufs à des enfants de 0 à 12 ans, qui vivent en milieu défavorisé. »

Finalement, le lancement officiel des activités du SLM 2018 s’est conclu par un bref mot du directeur général sur le virage vert que celui-ci tente de concrétiser, notamment en réduisant la vente de bouteilles d’eau en plastique sur le site et en limitant ses impressions. Malgré tout, ce dernier exprime son désir d’en faire davantage pour les éditions à venir. Puis, la parole est laissée aux invités d’honneur du Salon, terminant cette conférence de presse sur une note inspirante. La liste des auteurs à l’honneur du SLM 2018 a été dévoilée dernièrement sur la page Facebook officielle de l’événement et devrait être disponible sur son site Web sous peu.

C’est sur une invitation enthousiaste que nous laisse Olivier Gougeon, conviant les amateurs de littérature, ainsi que les curieux qui souhaitent la découvrir, à venir au Salon, pour lequel plusieurs des nouveautés ont été pensées, en but d’améliorer leur expérience. Ainsi, les objectifs de cette 41e édition du Salon du livre de Montréal étaient de s’adapter aux besoins de ses visiteurs, par l’utilisation de nouveaux outils entre autres, tout en restant authentique à sa mission étant de promouvoir la littérature et le partage entre passionnés de la lecture.

Référence : Salon du livre de Montréal

Laisser un commentaire