Retour sur scène tendre et intime pour les sœurs Boulay

Crédit photo: Caraz

Parsemé d’anecdotes parfois coquines, parfois profondes, le spectacle des sœurs Boulay au Club Soda a su illustrer l’authenticité du duo tout en honorant la grandeur de leur talent musical.

Même si elles étaient là pour présenter leur nouvel album La mort des étoiles, Stéphanie et Mélanie Boulay ont préféré réchauffer le public avec quelques-uns de leurs classiques issus de leurs deux premiers opus. La performance de Par le chignon du cou a tout de suite captivé l’attention du public. Avec Cul-de-sac, tous se sont réveillés : les têtes dans la foule dansaient sur le rythme et les musiciens semblaient excités d’amorcer le spectacle. « J’ai jamais autant dansé de ma vie ! Ça annonce une belle soirée », a glissé Stéphanie qui, visiblement, partageait la fébrilité de son public.

Entre les chansons, les deux femmes ont partagé des anecdotes de leur passé et de leur vie présente. Mélanie s’est ouverte sur son expérience avec la grossesse et de ses conséquences. Stéphanie a partagé ses déboires amoureux ainsi que l’identité d’un de ses crushs : « On va l’appeler Peter Peter… Je voulais tellement qu’il m’aime, mais il m’aimait pas… »

L’unisson musical des deux sœurs était hors pair. La synchronisation de leur voix à travers les mélodies de Nous après nous ou bien de De la noirceur naît la beauté faisait frissonner. Le quatuor de cordes, le bassiste et le batteur ont aussi été remarquables. Mélanie a eu droit à une ovation particulièrement chaleureuse après son interprétation de Léonard, un doux hommage à son nouveau-né.

La performance éclatée de Fais-moi un show de boucane n’a pu empêcher la foule de finalement se faufiler entre les tables et les places assises pour prendre d’assaut le devant de la scène. Les sœurs étaient visiblement heureuses de voir les bras levés, dansants, devant elles. Leur sourire était contagieux, le moment était beau. Ce n’est pas à tous les spectacles qu’on peut sentir un public autant attentionné que celui des sœurs Boulay au Club Soda. L’immersion dans laquelle les deux femmes ont plongé l’auditoire était exceptionnelle. 

Les sœurs Boulay se produiront lors des prochains mois au Québec avec plusieurs dates prévues jusqu’en juin.



Avatar

Auteur Patrick Belzile

Plus d'articles de Patrick Belzile

Laisser un commentaire