KAYTRANADA: un concert virtuel en direct de la SAT

Le vendredi 6 novembre dernier, l’artiste Montréalais KAYTRANADA s’est illustré toute la soirée sous les projecteurs de la Société des arts technologiques (SAT) pour un concert virtuel, au grand plaisir de ses fans après l’annulation de sa tournée américaine de l’hiver passé.

Afin d’augmenter l’engouement sur les réseaux sociaux et inciter plus de monde à se procurer un billet avant son spectacle, le producteur de musique avait fait une rare apparition dans une vidéo en direct de sa plateforme Instagram. Comme prévu, ce n’est qu’à partir de 23h00 que l’artiste a amorcé la diffusion en direct de la SAT et s’est installé derrière sa table de DJ, là où la magie s’est opérée.

Les détenteurs d’un billet ont pu assister au concert virtuel via la plateforme de la compagnie Moment House et une salle de discussion faisait rouler les centaines de commentaires des fans en furie à l’arrivée de KAYTRANADA sur leur écran. Ce dernier a salué ses admirateurs, a lancé les modulations de sons répétitifs et aigus de son synthétiseur et la sonorité groovy et distincte de la guitare basse a pris le dessus. On comprit alors qu’il allait débuter la soirée avec une version disco de son titre CHANCES.

Ses mélodies électroniques au style house et expérimental allaient de paire avec les installations numériques de la SAT. Étant submergé par les lumières colorées et l’art visuel psychédélique de la place, l’artiste a su livrer une énergie digne d’une de ses performances à plusieurs milliers de participants, malgré l’absence d’un public sur place.

Comme on pouvait s’y attendre, il a joué tous les titres de son album le plus récent, quelques morceaux de son premier album, certains mix à succès de sa période sur Soundcloud et a même partagé du nouveau contenu en exclusivité. Entre autres, l’artiste montréalais a introduit une mélodie mystique teintée de hip-hop différente de son style habituel. Intitulée Pure Agony, cette prochaine sortie démontrera une fois de plus au grand public son habileté à se renouveler, tout en gardant son intemporalité en tant que producteur de musique. 

Le concert s’étendait sur deux jours: le vendredi 6 novembre pour l’Amérique du Nord et du Sud et le samedi 7 novembre pour l’Europe et le Royaume-Uni. Ce spectacle novateur a su repousser les limites imposées par la pandémie mondiale et intensément divertir les fans, le tout dans le confort de leur maison.

Avatar

Auteur Naïka Edouard

Plus d'articles de Naïka Edouard

Laisser un commentaire